Ilots de chaleur urbains

Afin de lutter contre le phénomène des îlots de chaleur présents en zones urbaines (ICU), le béton clair, par son fort pouvoir réfléchissant (albédo) et ses innombrables autres qualités, constitue une solution de premier plan.

En période chaude, les ICU peuvent augmenter les émissions de gaz à effet de serre et les besoins en énergie liés à la climatisation. La mise en oeuvre de bétons clairs permet d’amoindrir très sensiblement ces phénomènes : ils seront clairs et polis pour les façades des bâtiments et à faible granulométrie pour les infrastructures de transport.

Le béton clair apporte aussi des atouts dans le domaine de l’éclairage public. Son utilisation dans les lieux circulés ou piétonniers permet de diminuer d’environ 30 % le nombre de points d'éclairage et d'optimiser la puissance des lampes tout en conservant une visibilité optimale.

Enfin, le haut pouvoir réflecteur du béton clair a une incidence positive sur la sécurité routière : la quantité de lumière réfléchie accentue les contrastes et améliore ainsi la visibilité nocturne… Autant d’atouts qui en font un allié de poids dans l’écoconception des villes et voiries.

Avec pour objectif de rendre la ville plus agréable à vivre, Unibéton a fait appel à l’ONERA (Le laboratoire français de recherche aérospatiale) pour caractériser l’albédo des surfaces de ses bétons clairs et proposer des solutions répondant aux attentes de qualité de vie, de sécurité et d’esthétique.

 
Effet albédo.